MUTUELLES

 

 

COMMENT AVOIR UNE BONNE MUTUELLE PEU COÛTEUSE ?

La santé et les frais qui y sont liés représentent un coût de plus en plus importants  dans le budget des français .Il est donc vital aujourd’hui d’avoir une mutuelle et de souscrire un contrat au ratio prix/garanties optimal.

Mais comment bien choisir sa mutuelle parmi la profusion d’offres et formules disponibles ?

     Avant de choisir une mutuelle, prenez le temps d’étudier votre état de santé générale pour définir vos besoins et votre budget en réalisant une estimation de devis disponible ci-dessus.

 

En général vous retrouverez trois types de formules :

1-la formule économique de base qui prendra le relais uniquement en cas de gros soucis de santé.

2- la formule intermédiaire qui couvre des dépenses plus courantes liés aux médecines douces par exemple.

3-la formule optimale plus onéreuse qui prend en charge en plus de tout ça des soins de prévention.

L’age est déterminant pour choisir sa mutuelle, si les jeunes peuvent se contenter d’une formule économique, ce n’est pas le cas pour les séniors dont les dépenses de santé sont plus importantes .

Les assureurs disposent de formules faites pour les séniors qui souhaitent être bien remboursés, la consultation d’un comparateur de mutuelles vous permet de sélectionner les offres adaptées à votre situation.

Après avoir fixé vos priorités (optique, dentaire, assurance hospitalisation…), le comparateur vous proposera  le tri parmi des dizaines voire des centaines de formules.

 Garanties principales : les points-clés à vérifier

 

1-Avec ou sans tiers payant ?

La plupart des mutuelles vous remboursent a posteriori, cependant certaines avancent les frais c’est ce que l’on appelle le tiers payant , c’est un élément capital si vous êtes amenés pour des raisons diverses à consulter des professionnels de santé régulièrement .

Si vous souhaitez bénéficier d’une dispense d’avance de frais, optez pour une mutuelle proposant le tiers payant.

 

2– Prévoyez les délais de carence et de remboursement .

La plupart des contrats d’assurance contiennent un délai de carence, c’est à dire une période pendant laquelle la couverture n’est pas effective et ne négligez pas les délais de remboursement qui peuvent être un véritable inconvénient .

%d blogueurs aiment cette page :