fbpx

Comment calculer le coût de son crédit à la consommation avant de souscrire ?

En 2018 les taux des prêts à la consommation sont au plus bas avec un taux moyen de 3,9 %. Certains établissements de crédit arrivent même à proposer des offres dont le taux descend jusqu’à moins de 0,94 %. L’on se souvient de l’année 2015 où l’on tirait avantage des taux de 6 %. En fait, la politique de la baisse des taux a été appliquée par les organismes prêteurs depuis 2011 où le taux moyen était de 6,3 % à cette année. Selon l’avis des observateurs économiques, la courbe des taux qui ne cessait de descendre pour le crédit à la consommation n’est pas prête de remonter dans les mois qui suivent. Seul, le taux du crédit renouvelable reste assez élevé, culminant à 8,2 % en moyenne, les banques affichant un taux de 5,2 %, tandis que les organismes spécialisés dans le crédit renouvelable proposent un taux atteignant les 14 %, mais la courbe est également descendante, puisque la baisse est de 4,7 % en 2017.

La principale raison de cette baisse des taux des prêts à la consommation est l’intention des banques à remotiver le public à souscrire un crédit. Il faut souligner en effet qu’entre les années 2001 et 2012, les intentions de souscrire un prêt diminuaient de 5,3 % à 3,5 %. Les établissements financiers ont alors dû revoir leurs tarifs, outre la concurrence qu’ils doivent affronter.

Le crédit à la consommation dopé par la baisse des taux

Le résultat ne se fait pas attendre. L’engouement des Français devant une telle aubaine est palpable car il atteint 3,9 % depuis l’année 2012. Aujourd’hui, il n’y a qu’à évaluer le montant du crédit auto en Ile-de-France pour réaliser la ruée des Français vers le crédit à la consommation. Le prêt auto figure parmi les plus élevés avec une moyenne de 15 283 € fin 2017. Cependant, ce sont surtout les crédits immobiliers qui sont les plus alléchants. Les prêts promotionnels à taux de 1 % sur un an sont très prisés. Alors, serait-il une bonne idée de suivre la tendance ? – La réponse est qu’il faut comprendre l’essentiel avant de s’engager, à commencer par ce qu’est le TAEG et comment cela fonctionne, jusqu’au calcul du coût du crédit.

credit a la consommation

Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG)

Le fait de souscrire un credit en ligne requiert la connaissance du montant à rembourser bien avant l’engagement. Le taux d’intérêt est inclus dans ce montant. Il est représenté par le TAEG, une donnée à consulter lors des comparaisons des offres. Le Taux Annuel Effectif Global se présente sous la forme d’un pourcentage. Sa connaissance permet de calculer le montant total d’un prêt à la consommation. Il est facile de s’en enquérir. D’ailleurs, c’est le droit du consommateur de le faire. La présentation de cette donnée sur les annonces est en effet obligatoire pour les établissements prêteurs.

Le TAEG ne représente pas seulement le taux d’intérêt de base. Y sont également inclus les frais divers tels que les commissions et frais de dossier, ainsi que les primes d’assurance.

La valeur maximale du TAEG n’est pas fixée au hasard. Il appartient à la Banque de France de la déterminer par trimestre. Ce plafond ne doit pas être supérieur au taux d’usure. Chez le prêteur, il va varier en fonction de l’emprunt, de la durée de remboursement, des frais de dossier, du taux débiteur fixe par an et de l’assurance.

Comme il existe des taux d’intérêt fixes et des taux d’intérêt variables, le TAEG peut aussi être fixe ou révisable.

Calcul du coût d’un prêt à la consommation

Sur Internet, les outils de calcul du montant d’un prêt à la consommation sont à la portée de tous. Ce montant n’est autre que l’argent utile pour financer l’achat des biens divers comme le mobilier ou la voiture, ou pour satisfaire ses besoins personnels. Sur la calculette, il ne doit pas être inférieur à 200 € ni supérieur à 75 000 €. En général, la durée de remboursement minimale est de 3 mois. Il n’est pas superflu de rappeler que le TAEG suffit pour tout calculer. Il faut juste penser à l’évaluer au maximum, c’est-à-dire qu’il doit tout comprendre, allant du taux d’intérêt actuariel aux primes d’assurance (même si le choix est de ne pas y souscrire) pendant la durée du prêt.

En outre, il faut connaître le capital à emprunter et la durée de remboursement. Le Taux Annuel Effectif Global peut être connu en s’informant au préalable. En remplissant les champs dédiés, le montant de la mensualité ainsi que le coût total de l’emprunt s’afficheront après validation du calcul.

Le résultat est différent selon le type de projet à financer. Le choix du crédit conso va en effet dépendre du projet. Il peut être un prêt affecté, un credit sans justificatif, un crédit-bail ou un crédit renouvelable.

Voici un exemple concret de calcul de crédit consommation, pour terminer :

Madame Jeanine envisage d’emprunter une somme de 20 000 € sur 48 mois. Elle a choisi un TAEG de 4,30 %. Après calcul, elle a trouvé qu’elle devrait rembourser son prêt à la consommation par mensualités de 454 €. Le coût total de son crédit s’élève donc à 1769 €.

À propos de l'auteur

Arthur Piedron

Anthony spécialiste en défiscalisation de patrimoine,je partages ici mes connaissances

1 Comment

  • Effectivement le TAEG est central dans la comparaison de 2 offres de prêts entre elles. C’est même le seul élément qui permet de bien comparer. Il a été rendu obligatoire par le législateur dans ce but précis. Et on ne le rappellera jamais assez : il est important de comparer les offres de crédit avant de se lancer ! Qu’il s’agisse d’un crédit immobilier, d’un crédit à la consommation, d’un crédit auto ou d’un rachat de crédits, le maître-mot est COMPARER !
    En effet, la concurrence est très forte pour attirer les clients et de nombreux établissements proposent du crédit conso : banques traditionnelles, organismes de crédit spécialisés, compagnies d’assurance, startups, néobanques, banques en ligne. Les taux sont donc maintenus à un niveau relativement bas en France par rapport à ce qu’on observe ailleurs en Europe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :