Comment vendre son bien immobilier quand on a un crédit ?

Vous devez déménager pour des raisons professionnelles ou familiales, la situation est parfois urgente et vous êtes propriétaire emprunteur, comment faire pour réussir à concrétiser vos projets  ?

Rembourser un crédit immobilier par anticipation

Les banques refusent systématiquement qu’un emprunteur conserve un crédit immobilier pour un bien dont il n’a plus la propriété.  La revente de votre bien signifie forcément l’arrêt de cet emprunt .

 La première solution généralement retenue consiste à rembourser le crédit immobilier par anticipation avec le produit issu de la vente.

Plus le crédit est récent plus il vous coûtera cher de le rembourser par anticipation puisque la banque qui vous prête perçoit des indemnités équivalentes à 6 mois d’intérêts , le capital restant du est donc majoré en cas de remboursement de crédit par anticipation .

Le transfert de crédit, l’autre option .

Le transfert de crédit immobilier,  signifie que vous êtes toujours emprunteur mais cette fois-ci pour financer votre nouveau bien immobilier . Cette option doit être prévue dès le départ dans le contrat d’emprunt . Un crédit transféré conserve le même taux d’intérêts, évitant ainsi la majoration du remboursement par anticipation.

Pour que le crédit soit « transférable », le montant de la nouvelle transaction doit être supérieur ou égal au capital restant dû, la vente de l’ancien logement et l’achat du nouveau doivent intervenir dans un délai commun de moins de 6 mois .

Vendre pour financer un nouveau bien : le prêt relais

Si vous êtes dans une situation d’urgence que vous devez par exemple à tout prix déménager à cause d’une mutation professionnelle, vous avez besoin d’acheter immédiatement avant même d’avoir vendu, la meilleure solution consiste à contracter un prêt relais .

Dans le cadre d’un prêt relais,  vous pouvez obtenir de votre banque une avance de trésorerie qui varie entre 60 % et 80 % de la valeur estimée de votre bien actuel. Ce type de prêt présente habituellement un taux d’intérêt plus élevé qu’un prêt immobilier classique.

Vous disposez alors d’un délai d’un an pour vendre votre ancien logement, délai qui peut être rallongé d’un an si la banque y consent . Le produit de la vente, une fois obtenu, servira en priorité à rembourser le prêt relais.

Pensez également à signaler à l’assureur de votre ancien crédit immobilier , puisque l’assurance prend fin avec la fin du contrat d’emprunt et de lui fournir une attestation ou une quittance de votre banque qui le confirme. Il en est de même avec la caution.

À propos de l'auteur

Defisc

Anthony spécialiste en défiscalisation de patrimoine,je partages ici mes connaissances

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :