fbpx

Comment déduire en loi Pinel

Comment déduire en loi Pinel

Avec la loi Pinel, il vous est possible d’avoir une réduction d’impôts jusqu’à 21% sur 12 ans. Une réduction qui vous permettra de réaliser une économie d’impôt annuelle conséquente. Il est donc bon de savoir comment déduire les impôts en loi Pinel.

Les différents calculs possibles

Le calcul du gain fiscal annuel, c’est tout simple, il vous suffit d’effectuer votre calcul. Prenez le prix de revient de votre achat immobilier multipliez-le par 0, 21, et divisez par 12. Vous aurez votre réponse. Vous vous demandez comment savoir le prix de revient de votre bien immobilier. En fait c’est tout simple. Le prix de revient de votre achat immobilier regroupe le prix de votre logement, les frais de garanties et le frais du notaire. Toutes ces dépenses sont déductibles d’impôt selon les conditions proposées par la loi Pinel.

Soyez attentif

Les investisseurs en Pinel doivent être attentifs surtout au moment du remplissage des déclarations d’impôts. Pourquoi ? Parce que le calcul de la base fiscale sert à déterminer les réductions d’impôts Pinel. Prenez la peine revoir tous les points à inclure dans la réduction. Cela vous optimisera la réduction. D’après la loi en vigueur, le dispositif vous permet une réduction de 2 % par an. Il est important de mentionner le maximum d’éléments possibles dans le prix de revient. Attention, il ne faut pas confondre la réduction d’impôt en loi Pinel et la déduction des revenus fonciers. Pour faire simple, si vous avez une charge déjà déclarée dans la réduction d’impôt en loi Pinel, vous ne pourrez plus le déduire dans les revenus fonciers. Et quand vous touchez à votre loyer, il est impératif de les déclarer chaque année.

Réduction Pinel ou revenus fonciers

Vous vous posez la question : est-ce mieux en revenus fonciers ou réduction Pinel ? Sachez qu’il est bien plus intéressant fiscalement de les déclarer dans les revenus fonciers que de les inclure dans les prix de revient. Les critères de déduction en Pinel varient selon comment avez-vous acquis votre bien. Le logement était en cours d’achèvement ? En cours de réhabilitation ? Neuf ? Ou acquis inachevé ? Les travaux de rénovation, de reconstruction ne sont pas compris dans les revenus fonciers donc ils sont automatiquement inclus dans les déductions Pinel.

À retenir

La déduction Pinel n’est pas considérée si le logement en question est occupé par le propriétaire lui-même. Afin d’optimiser vos déclarations d’impôts Pinel, prenez le temps de vous renseigner sur les déclarations d’impôts.

%d blogueurs aiment cette page :