fbpx

C’est souvent à l’occasion de l’achat d’une résidence principale que l’on découvre la difficulté de faire le bon choix, le bon investissement pour soi et son avenir.

Choix de l’emplacement, durée du crédit, taux d’intérêt , vous allez devoir trancher et prendre parfois des décisions rapidement . On vous donne les précieux conseils d’un professionnel de l’immobilier pour investir  en toute sérénité.

Calibrer votre budget pour un emprunt sûr.

Élément capital qui peut parfois se retourner contre vous si vous ne choisissez pas la bonne proposition, si vous dépassez votre capacité d’emprunt et que vous devez faire face à un imprévu, chomage, maladie , vous vous retrouvez en difficulté. Avant de vous lancer, demandez plusieurs devis et optez pour celui qui vous laisse une marge de manoeuvre.

Utiliser les bons outils

Une fois que vous avez déterminé vos objectifs et le bien que vous recherchez , consultez le site créé par la dgfip permettant de connaître précisément le montant de toutes les transactions immobilières en France, y compris en Provence.

En renseignant son département, la commune et la section cadastrale de son choix, vous disposez alors d’un fichier contenant la date des ventes, la situation géographique de la maison ou de l’appartement ainsi que la valeur foncière.

Soyez imaginatif et gardez l’esprit ouvert, plus vous serez attentif et curieux, plus vous aurez de chances de faire une bonne affaire, qui peut parfois s’éloigner du bien idéal voulu.

Priorité sur l’emplacement

En moyenne un propriétaire conserve un logement 8 ans,  penser à la revente est donc une obligation pour un investissement judicieux . La règle d’or reste de s’assurer en priorité d’un choix astucieux pour la localisation : accès aux transports en commun , commerces, écoles.

Les crédits immobiliers ont des taux d’intérêts très bas et proposent des durées d’emprunt pouvant aller jusqu’à 35 ans, si ces conditions sont avantageuses, il faut rester vigilant et ne pas acheter de bien à un prix trop élevé puisque le marché avec une hausse de la demande est favorable aux vendeurs.

Investir dans le neuf : plus cher mais plus rentable

Les prix dans l’immobilier  neuf sont en moyenne 15 à 20% plus chers que ceux de l’ancien et freinent encore de nombreux français. Cependant il peut s’avérer parfois plus avantageux d’investir dans le neuf en raison d’un assouplissement juridique et fiscal  .

Les promoteurs immobiliers proposent des biens innovants, de haute qualité, bénéficiant de technologie connectée, particulièrement attractifs pour les jeunes propriétaires.

Si vous désirez acheter votre première résidence principale vous pouvez bénéficier du prêt à taux zéro qui a été reconduit pour les primo-accédants, le dispositif Pinel y est toujours en vigueur pour les investisseurs, les propriétaires peuvent bénéficier d’une exonération de taxe foncière

Offrant un rendement entre 3 et 5 % alors que l’assurance-vie en euros n’a pas dépassé 1,8 % l’an dernier, le succès de l’investissement locatif ne semble pas se démentir puisqu’en 2018 c’est presque 1 million de transactions immobilieres réalisées . La tendance ne s’inverse pas , sur les ventes de logements anciens presque 30 % des ventes ont été signées à titre d’investissement locatif, pour se constituer un patrimoine, assurer sa retraite ou bénéficier de revenus complémentaires.

Le « crédit in fine » : une solution alternative au crédit amortissable ?

Contrairement au crédit amortissable, les mensualités du crédit in fine sont constituées uniquement d’intérêts, le montant emprunté est remboursé dans son intégralité en fin de prêt En effet ce montage est particulièrement intéressant pour les contribuables assujettis à un fort taux d’imposition. Dans le cas ou vous êtes redevable de l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), il n’entre pas dans l’assiette de calcul de l’IFI (le contrat d’assurance vie n’y étant pas assujetti).

 

 

Originally posted 2019-06-20 10:30:16.

À propos de l'auteur

Eve Elegnia

Eve Elegnia

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :